À propos


Un blog pour les oublié.e.s de la crise du coronavirus, du confinement, des soins de santé.

Ce blog a été créé dans le but de recenser, centraliser et diffuser les informations relatives à l’état de santé des personnes précaires et vulnérables pendant la crise du COVID-19.

Des mesures de confinement sont entrées en vigueur suite à l’arrêté ministériel du 18 mars 2020 afin de limiter la propagation du coronavirus COVID-19. Ces mesures visent à endiguer l’épidémie mondiale de coronavirus par une stratégie de distanciation sociale et de confinement chez soi pour une grande partie de la population.

Or, toute une série de personnes en situation de vie précarisée, d’enfermement, de disqualification sociale, ne peut appliquer ces directives. Il s’agit des personnes sans-abri, habitant en partie ou complètement les rues et espaces publics ; des personnes étrangères qui par leur statut précaire sont aussi à la rue, dans des centres d’accueil, chez des hébergeurs ou en centre fermé ; des personnes détenues dans les différentes prisons du pays, souvent surpeuplées.

Nous sommes conscients des différences de contexte, parfois immenses, qui séparent ces personnes. Il ne s’agit pas ici d’essentialiser un groupe ou de procéder à des analogies. Mais TOUTES ces personnes partagent a minima

  • des conditions matérielles de vie telles qu’il leur est impossible de s’isoler de façon sûre et distanciée et d’appliquer les consignes d’hygiène.
  • le fait que le gouvernement, en adoptant les arrêtés ministériels des 18 et 23 mars 2020, n’a inclus ni mesure spécifique ni stratégie pour les protéger contre le virus.

Nous avons pris le parti d’organiser l’information en fonction des situations différentes (centres fermés, prisons, centres d’accueil Fedasil, personnes à la rue,…) et par localités, dans la mesure du possible, au vu les différents recoupements.

Sur ce blog, vous trouverez trois types d’informations :

1. Un état des lieux et une veille régulière (monitoring) sur chaque situation, en fonction de leur évolution.

2. Des articles d’analyse ou faisant le point sur une situation particulière.
Nous souhaiterions, à terme, accueillir sur nos pages des témoignages de personnes précaires et travailleurs de première ligne.

3. Une carte comprenant les services disponibles pour les personnes sans-abri, les demandeurs d’asile, les sans-papiers,…

Si nous avons choisi de centraliser et de diffuser ces informations, c’est bien pour mettre en avant un fait : nous ne sommes pas tous égaux face au droit à la vie et à la santé. Comme le rappelle justement un article du Huffingtonpost, la pandémie et le confinement qui s’ensuit mettent en lumière les inégalités sociales et spatiales énormes, qui illustrent plus que jamais la fuite en avant d’un système économique qui a déraillé, assorti de politiques antisociales mortifères.

Tout notre soutien va aussi bien sûr aux travailleurs de première ligne et aux volontaires, dont les efforts et dépenses d’énergies formidables permettent d’alerter, de soutenir et, plus que jamais, de sauver des vies.